mai 19, 2021

Brasilia – Très critiqué en raison de la hausse de la déforestation sous le gouvernement Bolsonaro, le ministre de l’Environnement brésilien Ricardo Salles a été la cible mercredi de perquisitions après avoir été accusé de favoriser le trafic de bois d’Amazonie vers l’Europe et les Etats-Unis.

The post Brésil : le ministre de l’Environnement soupçonné de favoriser le trafic de bois first appeared on ProcuRSS.eu.