mai 25, 2021

Metz – Le procureur de la République de Metz a réfuté mardi tout “dysfonctionnement des services judiciaires” au lendemain du féminicide d’Hayange, tout en reconnaissant que, “dans un monde idéal”, des plaintes déposées par la victime à l’encontre de son conjoint violent auraient dû être signalées au parquet.

The post Le procureur de Metz réfute tout “dysfonctionnement judiciaire” après le féminicide d’Hayange first appeared on ProcuRSS.eu.