mai 25, 2021

Bamako – L’homme fort du pouvoir malien, le colonel Assimi Goïta, a indiqué mardi avoir déchargé de leurs prérogatives le président et le Premier ministre de transition, coupables selon lui de tentative de “sabotage”, dans ce qui s’apparente à un deuxième putsch en neuf mois.

The post Mali: l’homme fort du pouvoir accuse de “sabotage” les dirigeants arrêtés et reprend les choses en main first appeared on ProcuRSS.eu.