juin 10, 2021

Lima – Si elle échoue une troisième fois au second tour de la présidentielle, Keiko Fujimori, 46 ans, ne verra pas seulement s’écrouler 15 années de labeur depuis la reprise en main du parti politique de son père, mais surtout se profiler un futur qui pourrait passer par la case prison.

The post Pérou: Keiko Fujimori, un troisième échec qui pourrait rimer avec prison first appeared on ProcuRSS.eu.